Proust aux tasses

Marc Martin, essai illustré de 3 collages. Avril 2020.
"Proust aux tasses" est le premier volume d'une série de fascicules à lire en complément de l'ouvrage "Les tasses - Toilettes publiques, Affaires privées".

Plongé depuis des années dans l’histoire interlope des pissotières de Paris, j'ai rassemblé dans cet essai les traces que Marcel Proust y a laissées. Repoussant pour les uns et jouissif pour les autres, son ouvrage aux 3000 pages recèle en effet de « petits coins » détournés de leur fonction initiale. Relire Proust aujourd'hui avec la théorie d’un cryptage homosexuel, voire fétichiste, de certaines scènes, ouvre des portes à d'autres planètes. Un comportement d’autant plus transgressif, à l’heure du confinement, que l’expérience n’est pas réservée aux seuls initiés. Uranistes ou proustiens.

Mes collages en découlent, copulatifs. Ils feront partie des nouvelles installations au centre d’art alternatif LaVallée à Bruxelles. Reportée, l’exposition "LES TASSES" a été reportée. Plus d'infos prochainement.

Mon retour aux fondamentaux ? Vous offrir, en cette crise sanitaire, le libre accès aux pissotières d’antan. Avec la plume de Proust sortie du placard. Le PDF à télécharger est gratuit, garanti sans virus. Envoyez-moi volontiers un message en retour : contact@marcmartin.paris

Aux fétichistes du papier – parce que j’en suis – "PROUST AUX TASSES" est le premier volume d'une série d'opuscules autour des pissotières. Votre e-mail me permettra de vous informer de la parution des prochains. Marc Martin.

#ProustAuxTasses #RestezChezVous